Main navigation French

Canadian Public Health Association

Prix honorifiques 2020

Chaque année, nous honorons des personnes ou des organismes qui rendent des services exceptionnels à leur communauté et à la profession. Nos membres proposent des candidatures pour les prestigieux prix suivants.

Prix R. D. Defries et membre honoraire à vie

Cordell Neudorf

Cordell Neudorf

En début de carrière, Dr Cordell Neudorf faisait déjà montre d’une capacité exceptionnelle à rassembler. Son expérience et son engagement dans le domaine de la santé publique en font un collègue vers qui d’autres se tournent pour obtenir des conseils et un modèle à émuler sur le plan des pratiques exemplaires. Fervent partisan des pratiques fondées sur les données probantes, il a lancé l’un des premiers observatoires de santé publique du Canada et dirigé l’élaboration de stratégies novatrices pour produire des rapports de surveillance de la santé en y intégrant des recommandations de principe pour la santé publique, le système de santé et les partenaires intersectoriels selon une démarche de « santé dans toutes les politiques ». Il défend la santé publique locale depuis plus de 25 ans en sa qualité de médecin-hygiéniste et dans des rôles de cadre supérieur au palier local. Il travaille à relier les mondes de la recherche et de la pratique en santé publique et enseigne au département de santé communautaire et d’épidémiologie de la faculté de médecine de l’Université de la Saskatchewan. Du premier cycle aux études postdoctorales, Dr Neudorf est un enseignant avisé et compétent pour les étudiantes et les étudiants en santé publique, ainsi qu’un excellent chercheur qui sait combiner la recherche et les données probantes avec des considérations pratiques pour traiter un éventail de sujets de santé publique. La surveillance et la communication d’informations sur les inégalités en santé aux paliers local, provincial et national sont pour lui les moyens de susciter des actions au niveau des programmes et des politiques et d’évaluer leur impact. Très en demande pour siéger à des conseils d’administration et des comités consultatifs, il est aussi un conférencier renommé au pays et à l’étranger dans les domaines de la santé des populations et de l’équité en santé. Dr Neudorf est un bon défenseur de l’équité en santé, des déterminants de la santé et du rôle de la santé publique et des populations dans le système de santé en général. Il a été administrateur de l’Institut canadien d’information sur la santé et président du conseil de l’Initiative sur la santé de la population canadienne, cofondateur et président du Réseau canadien pour la santé urbaine, président des Médecins de santé publique du Canada, vice-président canadien de l’American Public Health Association et membre de liaison canadien du Réseau Régions-santé de l’OMS/Europe. Il a été efficace au conseil d’administration de l’Association canadienne de santé publique, qu’il a aussi présidé durant une période de transition critique, et est actuellement rédacteur scientifique adjoint au comité éditorial de la Revue canadienne de santé publique. Son travail avec ses collègues de plusieurs villes du pays et son bénévolat démontrent son dévouement envers la profession de la santé publique; il incarne le meilleur des approches interdisciplinaires, intersectorielles et intergouvernementales pour aborder les problèmes de santé publique.

 

Prix Ron Draper en promotion de la santé

Kim Raine

Kim Raine

Kim Raine mène depuis longtemps une carrière de praticienne et de chercheuse en promotion de la santé. Elle a fait de la recherche de pointe sur l’obésité, la nutrition et l’insécurité alimentaire. Figure de proue de la création d’environnements favorables à la santé, elle a dirigé le Centre d’études pour la promotion de la santé, l’une des unités fondatrices de l’École de santé publique de l’Université de l’Alberta (2002-2008). Elle préside le groupe consultatif d’experts ayant créé l’outil Alberta Nutrition Report Card, qui promulgue et surveille des politiques pour la santé en lien avec les environnements alimentaires des enfants. Dans ces rôles éminents, Kim Raine a étroitement collaboré avec des acteurs multisectoriels, des responsables des politiques et des chercheurs interdisciplinaires à faire progresser la recherche, les pratiques et les politiques de promotion de la santé. L’une de ses grandes forces est son dévouement envers l’engagement associatif et la justice sociale. Lorsqu’elle était titulaire d’une chaire en santé publique appliquée (2008-2013), elle et son équipe ont élaboré et évalué le projet Healthy Alberta Communities, une initiative menée par les communautés pour réduire les facteurs de risque de maladies chroniques en renforçant les capacités et en améliorant les environnements. Reconnaissant le besoin des communautés de recevoir de l’appui pour leurs réformes, elle a codirigé la création de l’Alberta Policy Coalition for Chronic Disease Prevention, qui en est à sa 12e année d’existence. Kim Raine a supervisé et mentoré plus de 70 étudiants diplômés et boursiers de recherches postdoctorales qui sont aujourd’hui des chefs de file de la recherche, des pratiques et des politiques au Canada et à l’étranger. En 2019, elle a été nommée professeure émérite de l’Université de l’Alberta, l’une des plus hautes distinctions décernées par cet établissement au personnel universitaire.

 

 

Certificat de mérite

Anna Taddio

Anna Taddio

La professeure Anna Taddio est spécialiste de la prévention de la douleur des aiguilles chez les enfants, douleur qui, si elle n’est pas atténuée, peut donner des résultats sanitaires indésirables. Elle a été la première à révéler que le système nerveux mémorise la douleur éprouvée par le nourrisson, et que deux enfants sur trois ont peur des aiguilles. Ses travaux de recherche ont aussi révélé que la douleur et la peur des aiguilles sont à l’origine d’un refus sur cinq de se faire vacciner, ces refus pouvant mener à des maladies évitables par la vaccination. La stratégie de mobilisation des connaissances qu’elle a lancée pour améliorer les expériences de vaccination douloureuses chez les enfants a eu un retentissement mondial. Anna Taddio a réussi à faire reconnaître la douleur en tant qu’effet secondaire de la vaccination. Elle a été la première à établir un lien entre la douleur de la vaccination et l’hésitation vaccinale, et elle dirige une équipe nationale, HELPinKids&Adults, qui établit les fondements scientifiques des pratiques d’atténuation de la douleur durant les vaccinations. Les lignes directrices de ce groupe ont influencé les politiques sanitaires au Canada et ailleurs dans le monde. Remarquablement, l’Organisation mondiale de la santé s’en est servie pour améliorer les pratiques d’administration des vaccins dans 194 de ses États membres. Ces lignes directrices figurent aussi dans le Guide canadien d’immunisation et dans de nombreux protocoles d’immunisation provinciaux. Enfin, ces nouvelles connaissances sont à la base du système CARDMC (C-Confort, A-Aide, R-Relaxation, D-Distraction), un cadre d’adaptation praticable, sans incidence sur les coûts, culturellement acceptable et centré sur le patient pour l’administration de vaccins en milieu scolaire par les professionnels de santé publique. Cet outil adapté au monde réel élaboré par Anna Taddio est utilisé partout au Canada dans les programmes de vaccination en milieu scolaire, et les enfants en bénéficient directement.

 

Prix des étudiants Dr John Hastings

Shannon Leung

Shannon Leung

Shannon Leung, étudiante à l’Université McMaster pour sa présentation intitulé « Implementing an Anti‐Racism Workshop for Public Health Practitioners at Ottawa Public Health ».

Heather Morris

Heather Morris

Heather Morris, étudiante à l’Université de l'Alberta pour sa présentation intitulé « #SeeTheLives Video Series: Using digital storytelling to shift public discourse in support of anti‐stigma and harm reduction efforts ».