Main navigation French

Canadian Public Health Association

Salle de presse


2018

Le racisme est un problème de santé publique au Canada—il est temps de le dénoncer

17 décembre 2018

L’ACSP et sept associations provinciales et territoriales pour la santé publique dénoncent le racisme au Canada. Malheureusement, le Canada est encore un pays où la couleur de la peau, la religion, la culture ou l’origine ethnique sont des déterminants de la santé qui donnent lieu à des inégalités sur le plan de l’inclusion sociale, des résultats économiques, de la santé personnelle, de l’accès aux services sociaux et de santé et de la qualité des services reçus.

L’ACSP s’engage dans la lutte juridique en faveur de la tarification du carbone pour protéger la santé et la sécurité de la population

30 Novembre 2018

L’Association canadienne de santé publique a annoncé aujourd’hui qu’elle s’engage dans la lutte juridique sur la tarification du carbone. Cette tarification est un élément nécessaire de la stratégie du Canada pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et juguler les effets négatifs sur la santé environnementale, physique et mentale de l’inaction à l’égard des changements climatiques.

« Les changements climatiques posent un grave problème de santé publique qui menace les gains réalisés dans ce domaine au Canada depuis un siècle, en partie grâce aux…


Selon le « Compte à rebours » du Lancet, il est temps de réduire davantage les émissions, sinon des vies humaines et la survie des systèmes de santé seront menacées

28 Novembre 2018

Selon un rapport publié aujourd’hui par le groupe « Compte à rebours santé et changement climatique » du Lancet, la lenteur avec laquelle le Canada réduit ses émissions de gaz à effet de serre a des répercussions considérables sur la santé physique et mentale des Canadiens. Le rapport, intitulé Compte à rebours du Lancet sur la politique générale : Canada en 2018 (en anglais), appuyé par l’Association canadienne de santé publique (ACSP) et l…


Une nouvelle étude de santé publique discrédite l’idée d’un « tsunami gris »

18 juillet 2018

Une étude des maladies chroniques chez les Ontariens révèle que la population vieillissante n’impose pas le fardeau dont on fait si grand cas sur le système de soins de santé du Canada. Les résultats de l’étude, publiés dans la Revue canadienne de santé publique (RCSP), indiquent que le volume de la multimorbidité — la présence de trois affections chroniques ou plus — provient d’adultes aussi jeunes que 35 ans. La multimorbidité est associée à un plus grand nombre de…


L’ACSP encouragée par les appels municipaux à la décriminalisation de la possession de toute drogue pour consommation personnelle

17 juillet 2018

L’Association canadienne de santé publique (ACSP) félicite la Ville de Toronto d’avoir appelé le gouvernement fédéral à décriminaliser la possession de drogue pour consommation personnelle. Comme le démontre l’énoncé de position de l’ACSP de 2017, la criminalisation des personnes qui consomment des substances psychotropes illicites est un échec, et une démarche de santé publique plus robuste s’impose immédiatement. Toronto est la deuxième ville canadienne à réclamer officiellement la…


L'ACSP recommande que le Sénat vote en faveur du projet de loi sur la légalisation du cannabis

6 juin 2018

La lettre suivante a été envoyée à tous les sénateurs avant le vote sur le projet de loi C-45, Loi concernant le cannabis, par Ian Culbert, directeur général de l’Association canadienne de santé publique. 

Étant donné l’imminence du vote du Sénat, je profite de l’occasion pour souligner l’importance du lien entre la santé publique et la légalisation du cannabis.

Je reconnais que la légalisation du cannabis est une tâche complexe et multiforme, et que la prudence s’impose. Bien qu’il reste des questions de réglementation opérationnelles et…

L'ACSP reconnaît les contributions exceptionnelles à la santé publique

29 mai 2018

L'Association canadienne de santé publique (ACSP) félicite les lauréats de son Programme de prix honorifiques 2018 :

Prix R. D. Defries

Dr Richard Massé a consacré la plus grande partie de sa carrière à la santé publique. De 1998 à 2003, il a été directeur national de santé publique du Québec et sous-ministre adjoint au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. De 2003 à 2008, il a été président-directeur général de l’Institut national de santé publique du Québec, puis premier directeur de l'École de santé publique de l'Université de Montréal de 2008 à…


Avis aux médias : La conférence annuelle de l'ACSP

28 mai 2018

Santé publique 2018 est le lieu où la communauté de la santé publique se rassemble pour tisser des liens, collaborer, innover, inspirer, partager et apprendre. C’est un rassemblement de meneurs et d’agents du changement venus des organismes publics et privés et bénévoles qui contribuent à la santé et au mieux-être. C’est le plus grand rassemblement annuel de la santé publique au Canada et l’un des grands rendez-vous du partage du savoir.

L’Association canadienne de la santé publique (ACSP) est heureuse d’accueillir l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de…


L’ACSP relance la campagne sur le pot au volant

12 avril 2018

L’Association canadienne de santé publique (ACSP) lance une version actualisée de sa campagne sur le pot au volant; elle intègre de l’information sur les lois actuelles sur la conduite avec facultés affaiblies et les lois proposées pour les renforcer en prévision de la légalisation prochaine du cannabis. L’objectif principal reste inchangé : mieux faire connaître les risques associés à la conduite sous l’emprise du cannabis.

 « Après les Français, les jeunes du Canada sont les consommateurs les plus fréquents de cannabis au monde » indique le directeur général de l…

L'ACSP appuie l’appel de la Ville de Vancouver à la décriminalisation de la possession de toute drogue pour usage personnel

15 mars 2018

L’Association canadienne de santé publique (ACSP) félicite la Ville de Vancouver d’appeler le gouvernement fédéral à décriminaliser la possession de drogue. Comme le démontre l’énoncé de position de l’ACSP de 2017, la criminalisation des personnes qui consomment des substances psychotropes illicites est un échec, et une démarche de la santé publique plus robuste s’impose immédiatement. 

« Avec la crise des opioïdes qui dérape et qui menace des vies,…