Main navigation French

Canadian Public Health Association

Votez pour l’action sur les changements climatiques et la santé

Lieu

Ottawa (Ontario)


« Avec un peu plus de deux semaines de la date des élections au Canada, l’ACSP exhorte le prochain gouvernement fédéral à prendre l’initiative d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’action pour le climat à la fois efficace et fondé sur les données scientifiques qui nous permettra de réaliser les réductions d’émissions nécessaires au maintien du réchauffement planétaire en deçà de 1,5 °C, » a déclaré Ian Culbert, directeur général de l’Association canadienne de santé publique. « Notre santé et celle de la planète en dépendent. »

Depuis près de 30 ans, l’ACSP prévient que le réchauffement planétaire est le plus grand défi auquel la santé publique ait jamais fait face; aujourd’hui déjà, nous en vivons les conséquences pour la santé physique et mentale dans chaque coin du pays :

  • Les effets cardiorespiratoires de l’aggravation de la pollution atmosphérique due aux incendies de forêts ont rendu de nombreux Canadiens et Canadiennes malades au cours des étés récents.
  • Les évacuations d’urgence et les déplacements de populations menacées par les incendies de forêts et les inondations ont été associés à des traumatismes et des états de stress post-traumatique.
  • Dans l’Arctique canadien, où les températures ont augmenté de 2,3 °C depuis 1948, les risques pour la santé associés à l’insécurité alimentaire sont en hausse en raison de l’accès resserré aux sources de nourriture traditionnelles.
  • Entre-temps, la maladie de Lyme gagne de nouvelles régions du Canada, et les saisons polliniques prolongées et plus intenses pourraient exacerber le rhume des foins et l’asthme.

« Le temps nous manque, prévient Ian Culbert. Les changements climatiques doivent être traités comme l’urgence sanitaire qu’ils sont. »

Dans son énoncé de position publié aujourd’hui, l’Association invite le gouvernement fédéral à travailler avec les provinces, les territoires, les communautés, les peuples autochtones et les secteurs d’activité pour agir. De nombreuses politiques nécessaires à la lutte contre les changements climatiques pourraient présenter des avantages sur le plan de la santé, réduire les coûts des soins de santé et améliorer la cohésion sociale et l’équité dans nos milieux de vie.

Lois

Élaborer et mettre en œuvre une Loi pancanadienne sur les changements climatiques pour renforcer, appuyer, intégrer et faire respecter les cadres et les engagements nationaux et fédéraux existants, et mieux coordonner les plans provinciaux-territoriaux, municipaux et sectoriels.

Réglementation

Renouveler, créer et mettre en œuvre des plans d’action pour le climat efficaces qui expliquent comment le Canada réalisera les réductions d’émissions nécessaires pour apporter sa juste contribution au maintien du réchauffement planétaire en deçà de 1,5 °C conformément aux engagements pris dans l’Accord de Paris et le Cadre pancanadien.

Émissions de gaz à effet de serre

Réduire les émissions du secteur des hydrocarbures en éliminant progressivement les subventions aux combustibles fossiles, en réglementant les émissions de méthane, en éliminant progressivement l’exploitation du carbone et en prenant d’autres mesures au besoin.

Santé de la population canadienne

Mener des évaluations des incidences locales et régionales des changements climatiques, élaborer des plans d’adaptation, entreprendre la planification et donner de la formation sur les interventions d’urgence, préparer des évaluations de l’impact sur l’équité en matière de santé, élaborer et mettre en œuvre des pratiques durables, et favoriser l’échange d’informations sur les pratiques exemplaires entre les provinces, les territoires, les municipalités et les peuples autochtones.

Le Royaume-Uni a réduit de 41 % ses émissions nocives pour le climat entre 1990 et 2016 grâce à une loi, la Climate Change Act, qui a donné lieu à des objectifs à long terme officiels et à des politiques assujetties à l’évaluation continue par un organe scientifique indépendant. Au Canada durant la même période, les émissions sont passées de 603 à 704 Mt. Un plan fondé sur des objectifs, soutenu par l’action des pouvoirs publics et bénéficiant d’un large soutien pourrait constituer une intervention semblable au Canada.

« Nous sommes en pleine crise climatique, et notre santé est en jeu, a affirmé Ian Culbert. Les changements climatiques nécessitent une action immédiate. Les partis politiques sont-ils déterminés à tout faire pour les aborder? Nous avons la possibilité et la responsabilité de voter pour l’action. »

Demandez à vos candidats quelle est leur position sur les changements climatiques :

  1. Acceptez-vous les preuves scientifiques que les changements climatiques sont causés par les comportements humains et qu’ils ont un effet nuisible sur la santé des Canadiens et des Canadiennes?
  2. Votre parti a-t-il un plan d’action pour le climat efficace et fondé sur les données scientifiques qui démontre la démarche nationale par laquelle le Canada réalisera les réductions d’émissions nécessaires au maintien du réchauffement planétaire en deçà de 1,5 °C, conformément à nos engagements dans l’Accord de Paris et le Cadre pancanadien?
  3. S’il forme le prochain gouvernement, votre parti va-t-il élaborer et financer adéquatement des politiques et des programmes à l’appui d’une transition équitable pour les agriculteurs et agricultrices, les travailleurs et travailleuses et les collectivités qui seront touchés par la transition vers une économie à faibles émissions de carbone?

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Emma Mallach, Gestionnaire des communications
Association canadienne de santé publique
Téléphone : 613.725.3769 poste 160
communications@cpha.ca

Au sujet de l’Association canadienne de santé publique :
Porte-parole national indépendant et défenseur fidèle de la santé publique, l’Association canadienne de santé publique parle au nom des individus et des populations avec tous les ordres de gouvernement. Nous préconisons l’équité en santé, la justice sociale et la prise de décisions éclairées par les données probantes. Nous misons sur le savoir, repérons et abordons les problèmes de santé publique, et relions diverses communautés de pratique. Nous faisons valoir la perspective et les données probantes de la santé publique auprès des chefs du gouvernement et des responsables des politiques. Nous sommes un catalyseur de changements qui améliorent la santé et le bien-être de tous.


Retour aux actualités