Main navigation French

Canadian Public Health Association

L'ACSP reconnaît les contributions exceptionnelles à la santé publique

Lieu

Montreal


L'Association canadienne de santé publique (ACSP) félicite les lauréats de son Programme de prix honorifiques 2018 :

Prix R. D. Defries

Dr Richard Massé a consacré la plus grande partie de sa carrière à la santé publique. De 1998 à 2003, il a été directeur national de santé publique du Québec et sous-ministre adjoint au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. De 2003 à 2008, il a été président-directeur général de l’Institut national de santé publique du Québec, puis premier directeur de l'École de santé publique de l'Université de Montréal de 2008 à 2011.

En tant que directeur de santé publique de Montréal, il a mis l’accent sur deux priorités : la réduction des inégalités sociales de santé et la prévention des maladies chroniques. Il a contribué à améliorer la santé de la population en dirigeant les travaux menant à la Loi sur la santé publique du Québec — l’une des premières au Canada — faisant du Québec un pionnier en matière de promotion de la santé. Il a également mené les travaux qui ont donné naissance au premier Programme national de santé publique du Québec, jetant les bases d’un Canada plus sain et plus équitable. Pour Dr Massé, la prévention, la promotion de la santé et la justice sociale sont d'une importance capitale.

Membre honoraire à vie

Les nombreuses réalisations de Dr Isra Levy couvrent toute l’étendue du travail en santé publique : de l’élaboration de politiques pour la santé aux mesures et interventions d’urgence. Médecin-chef d’Ottawa pendant 10 ans, il a fait preuve d’un leadership exemplaire en aidant la ville à passer à travers la pandémie de grippe H1N1, en élargissant la loi sur les espaces sans fumée et, dernièrement, en guidant l’action de la santé publique locale durant la crise des opioïdes. 

Sa contribution la plus durable, bien qu’invisible au public, aura peut-être été d’améliorer les résultats organisationnels et la qualité de la pratique en santé publique. Dr Levy comprend très bien la force d’une organisation de santé publique efficace lorsqu’il s’agit de créer des communautés plus saines, plus sûres et plus dynamiques. Il a favorisé une culture de gouvernance et de gestion responsables au sein de Santé publique Ottawa et misé sur des partenariats locaux vigoureux pour atteindre des objectifs communs. 

En janvier 2018, il s’est joint à l'équipe de la Société canadienne du sang comme vice-président aux affaires médicales et à l’innovation.

Prix Ron Draper en promotion de la santé

Billie Thurston a longtemps consacré sa vie professionnelle à la pratique et à la recherche dans le domaine de la promotion de la santé. Ancienne intervenante en toxicomanie et dans les services à la famille et à l’enfance et directrice d’une maison de refuge pour les femmes fuyant des relations de violence, elle a consacré sa carrière à la promotion de la santé des femmes, à la justice sociale et aux politiques sanitaires, ici au Canada et à l’étranger. Avant sa retraite, Mme Thurston a étudié la problématique de la santé autochtone, notamment en menant une étude nationale sur la résilience chez les jeunes, les pratiques exemplaires pour aborder les traumatismes intergénérationnels et l’itinérance autochtone en milieu urbain.

Prix R. Stirling Ferguson    

Jake Pauls est le principal chantre de l’utilisation des normes et des codes environnementaux dans l’intérêt de la santé publique en Amérique du Nord, et probablement au monde. Ses près de 50 ans d’expérience en recherche, en consultation, en représentation, en enseignement et en élaboration de codes et de normes sont directement liés à l’utilisabilité et à la sécurité du milieu bâti (comme les codes du bâtiment et de prévention des incendies). Il siège à 15 comités nationaux des États-Unis et du Canada qui élaborent des normes de sécurité et des codes du bâtiment modèles. Jake Pauls a rehaussé la visibilité de ce déterminant essentiel, mais souvent négligé, de la santé publique et mené le combat pour améliorer les codes du bâtiment et de prévention des incendies.
 


Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Emma Mallach, Gestionnaire des communications
Association canadienne de santé publique
Téléphone : 613.725.3769 poste 160
communications@cpha.ca

Au sujet de l’Association canadienne de santé publique :
Porte-parole national indépendant et défenseur fidèle de la santé publique, l’Association canadienne de santé publique parle au nom des individus et des populations avec tous les ordres de gouvernement. Nous préconisons l’équité en santé, la justice sociale et la prise de décisions éclairées par les données probantes. Nous misons sur le savoir, repérons et abordons les problèmes de santé publique, et relions diverses communautés de pratique. Nous faisons valoir la perspective et les données probantes de la santé publique auprès des chefs du gouvernement et des responsables des politiques. Nous sommes un catalyseur de changements qui améliorent la santé et le bien-être de tous.


Retour aux actualités