Main navigation French

Canadian Public Health Association

L’ACSP applaudit Santé Canada pour son autorisation de trois nouveaux sites de consommation supervisée à Montréal

Lieu

Ottawa


OTTAWA (ONTARIO) – 6 février 2017 – L’Association canadienne de santé publique (ACSP) applaudit la ministre de la Santé d’avoir approuvé la demande du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal visant à créer trois sites fixes de consommation supervisée à Montréal.

« L’annonce d’aujourd’hui est un autre message clair que le gouvernement du Canada souscrit à une démarche de santé publique à l’égard de certaines drogues et autres substances, » affirme le directeur général de l’ACSP, Ian Culbert. « On reconnaît que les sites de consommation supervisée sont une solution dans certaines communautés, et qu’ils peuvent sauver des vies sans augmenter la consommation de drogue ni la criminalité; de la part du gouvernement fédéral, c’est un changement notable en faveur d’une prise de décisions éclairées par les données probantes. »

L’annonce d’aujourd’hui s’ajoute aux engagements antérieurs de réviser la stratégie canadienne antidrogue et d’en redonner la responsabilité à la ministre de la Santé. Le projet de loi C-37 modernisera la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRCDAS) et améliorera beaucoup la capacité du gouvernement d’atténuer la crise des opioïdes qui sévit actuellement.

« Nous félicitons la ministre de la Santé d’avoir pris des mesures concrètes et pratiques encore une fois, indique M. Culbert; un nombre incalculables de vies seront ainsi sauvées. »

Le 30 novembre 2016, le conseil d’administration de l’ACSP a approuvé un énoncé de position appelant tous les ordres de gouvernement à adopter une démarche de santé publique pour résoudre la crise des opioïdes au Canada.


Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Emma Mallach, Gestionnaire des communications
Association canadienne de santé publique
Téléphone : 613.725.3769 poste 160
communications@cpha.ca

Au sujet de l’Association canadienne de santé publique :
Porte-parole national indépendant et défenseur fidèle de la santé publique, l’Association canadienne de santé publique parle au nom des individus et des populations avec tous les ordres de gouvernement. Nous préconisons l’équité en santé, la justice sociale et la prise de décisions éclairées par les données probantes. Nous misons sur le savoir, repérons et abordons les problèmes de santé publique, et relions diverses communautés de pratique. Nous faisons valoir la perspective et les données probantes de la santé publique auprès des chefs du gouvernement et des responsables des politiques. Nous sommes un catalyseur de changements qui améliorent la santé et le bien-être de tous.


Retour aux actualités