Main navigation French

Canadian Public Health Association

Création d'un titre de professionnel en santé publique agréé pour la main-d'oeuvre en santé publique du Canada

Le rapport Édifier une main-d'oeuvre en santé publique pour le 21ième siècle : un cadre pancanadien pour la planification des ressources humaines en santé publique1 note qu'il est important de constituer une main-d'oeuvre interprofessionnelle détenant les habiletés et les compétences en santé publique lui permettant de répondre aux besoins de santé de la population. Bien que la structure de la main-d'oeuvre en santé publique soit interprofessionnelle, en réalité la santé publique au Canada englobe diverses disciplines qui n'entretiennent pas nécessairement des liens directs, sauf par le biais d'un employeur ou d'une tribune d'échange des connaissances comme la conférence annuelle de l'ACSP.

En l'absence d'un diplôme commun pour entrer dans la profession et sans l'exigence de posséder une licence ou un agrément, il n'y a actuellement aucun moyen clair de déterminer si une personne est apte à travailler dans le domaine de la santé publique. Au contraire, il semble que le « titre de compétence » le plus courant pour travailler en santé publique est de travailler en santé publique2  p.206. Certains des travailleurs actuels possèdent un diplôme en santé publique (M.P.H.), mais d'autres n'ont aucun titre de compétence particulier qui les définit comme étant des praticiens de la santé publique. L'absence de titre fait en sorte qu'il est difficile pour le grand public d'apprécier les connaissances et l'engagement propres au travail en santé publique hors des « vases clos » de chaque discipline (médecins, infirmières, diététiciennes, etc.). Dans un article publié en 2007 sur l'agrément des praticiens et des décideurs en santé publique, Gebbie et coll. écrivaient que l'agrément « rehausse la reconnaissance des professionnels de la santé publique et augmente l'efficacité globale de la pratique en santé publique3 » [traduction libre].

L'Association canadienne de santé publique (ACSP) a obtenu des fonds de l'Agence de la santé publique du Canada (« l'Agence ») pour entreprendre un projet intitulé « Création d'un titre de professionnel en santé publique agréé pour la main-d'oeuvre en santé publique du Canada ». Le but est de mener un projet pilote et de formuler des recommandations en vue de l'introduction d'un programme d'agrément national qui pourrait servir à appuyer les stratégies et les activités ciblées par le Groupe de travail conjoint sur les ressources humaines en santé publique.

Étant donné que de nombreux praticiens apprennent en quoi consiste la pratique en santé publique par leur expérience en milieu de travail, il est important qu'ils aient aussi la possibilité de montrer qu'ils en maîtrisent les compétences essentielles1. Un agrément pourrait accroître la reconnaissance du domaine de la santé publique, mais aussi améliorer l'efficacité et l'efficience globales dans ce domaine en constante évolution en favorisant les pratiques fondées sur les compétences et le maintien de ces compétences.

Le projet doit :

  • Établir un cadre pour la mise en oeuvre d'un titre de « professionnel en santé publique agréé » (PSPA) au Canada;
  • Élaborer un outil pour évaluer la maîtrise des compétences essentielles en santé publique;
  • Mener un essai pilote du processus d'agrément;
  • En évaluer l'impact et formuler des recommandations pour la mise en oeuvre du titre de PSPA à l'échelle nationale.

Le projet veillera aussi à ce que les outils de demande et d'examen soient solidement arrimés aux compétences essentielles. Il renforcera la perception de la santé publique comme étant une profession unique et distincte et fournira un outil pour éclairer le perfectionnement de la main-d'oeuvre en santé publique au Canada. Pour obtenir ces résultats, trois objectifs seront visés :

  1. Estimer l'utilité d'un titre de compétence en santé publique au Canada et l'appui à un tel titre.
  2. Élaborer des outils (demande et examen d'agrément) et un cadre pour évaluer si les praticiens de la santé publique maîtrisent les connaissances, les compétences et les attitudes nécessaires à la pratique efficace et efficiente de la santé publique.
  3. Mener un essai pilote du processus d'agrément et formuler des recommandations en collaboration avec des partenaires et des acteurs privilégiés en vue de la mise en oeuvre de cet agrément à l'échelle nationale.

Comme en santé et dans d'autres domaines professionnels, les connaissances et les pratiques en santé publique évoluent constamment, et les dernières décennies ont vu l'émergence de nouveaux domaines qui ne sont pas encore bien représentés dans l'éducation en santé publique4. Nous avons donc besoin d'un processus national pour nous assurer d'acquérir des compétences dans ces nouveaux secteurs - et un organisme d'agrément pourrait répondre à ce besoin. L'instauration de normes nationales rendrait les organismes de santé publique responsables de faire en sorte que leur personnel possède les compétences essentielles à ce genre de travail, et que ces compétences soient maintenues.

Le projet vise à contribuer au renforcement durable de la main-d'oeuvre en santé publique par la maîtrise accrue, l'application et le maintien des compétences essentielles en santé publique.


  1. Groupe de travail conjoint fédéral-provincial-territorial sur les ressources humaines en santé publique. Édifier une main-d'oeuvre en santé publique pour le 21ième siècle, Ottawa, 2006 (consulté en novembre 2011). Sur Internet : publications.gc.ca/site/fra/9.632408/publication.html
  2. Agence de la santé publique du Canada. (2011). Compétences en ligne : À propos du programme, 2011 (consulté en novembre 2011). Sur Internet : www.phac-aspc.gc.ca/php-psp/ccph-cesp/about_so-apropos_cd-eng.php#be
  3. Gebbie, K., B.D. Goldstein, D.I. Gregorio, W. Tsou, P. Buffler, D. Petersen, C. Mahan et G.B. Silver. « The National Board of Public Health Examiners: Credentialing public health graduates », Public Health Rep, vol. 122, no 4 (2007), p. 435-440. Sur Internet : www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1888516/
  4. Santé Canada. Initiative pancanadienne de l'éducation en santé publique : Sommaire de trois ateliers régionaux, 2004.