Main navigation French

Canadian Public Health Association

Qui est responsable de la salubrité des aliments au Canada?

De nos jours, le Canada jouit d'un des systèmes d'approvisionnement alimentaire les plus sécuritaires au monde. Selon une enquête internationale sur la salubrité des aliments réalisée en 2008, le Canada se classe 5e parmi les 17 pays membres de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), notant que son système était de catégorie supérieure.

La plupart des cas de maladie d'origine alimentaire observés au Canada sont le fait d'une manipulation, d'une cuisson ou d'une conservation inadéquates des aliments de la part du consommateur; il arrive cependant que des éclosions soient d'origine commerciale, et alors celles-ci peuvent affecter un grand nombre d'individus.

Par ailleurs, la production agricole et la transformation des aliments à grande échelle, ainsi que l'accès à des produits alimentaires provenant d'ailleurs dans le monde, sont autant de facteurs contribuant à une multiplication des occasions de contamination. Ces tendances compliquent la tâche de retracer la source précise d'une maladie d'origine alimentaire, par rapport aux éclosions attribuables à des aliments produits ou transformés localement.

Les éclosions de maladies d'origine alimentaire, comme celle de la listériose touchant des charcuteries contaminées qui a occasionné des affections graves chez 57 personnes et le décès de 22 autres personnes en 2008, ne surviennent pas souvent au Canada. On a toutefois constaté une augmentation constante de cas de listériose au cours des dernières années; l'enquête indépendante sur la listériose conclut notamment que l'industrie et le gouvernement devaient mettre en oeuvre les changements qui s'imposent afin de s'assurer qu'une tragédie similaire ne se produise plus jamais.

Tout le monde a un rôle à jouer dans la salubrité des aliments

Les administrations fédérale, provinciales, territoriales et municipales (ou les conseils régionaux de santé) se partagent la responsabilité du dossier de la salubrité des aliments en raison de la division des pouvoirs prévus dans la Constitution du Canada. Le secteur de la transformation des aliments a lui aussi des obligations légales relativement à la production et la vente d'aliments salubres. De plus, nous avons tous un rôle à jouer en tant que consommateurs.

Affiche : Qui est responsable de la salubrité des aliments au Canada?

Source : Rapport de l'enquêteure indépendante sur l'éclosion de listériose de 2008, p. 15.

Les inspecteurs en santé publique

Au cours du dernier siècle, les inspecteurs en santé publique ont travaillé diligemment afin de prévenir et de contrôler, le cas échéant, les éclosions de maladies d'origine alimentaire au Canada. À l'échelle locale, les inspecteurs en santé publique sont chargés d'appliquer la réglementation provinciale et municipale en procédant régulièrement à des inspections de conformité des établissements de vente d'aliments au détail, en faisant enquête au sujet de cas de maladies d'origine alimentaire qui leur sont signalés, en traitant les plaintes du public, en surveillant l'exécution des rappels de produits alimentaires, et en sensibilisant les exploitants et la population en général. Les inspecteurs en santé publique sont voués à la protection de la santé de l'ensemble de la population canadienne.

L'Institut canadien des inspecteurs en santé publique (ICISP) assure le perfectionnement de la profession, du savoir et de la discipline de la santé publique environnementale par ses mécanismes d'accréditation, la défense des droits, la sensibilisation et l'établissement de normes. Les inspecteurs en santé publique sont voués à la protection de la santé de l'ensemble de la population canadienne, et l'ICISP représente les professionnels de la santé publique environnementale dans l'ensemble du Canada.

Pour plus de renseignements : L'Institut canadien des inspecteurs en santé publique

La Fondation canadienne de l'hygiène du milie

La Fondation canadienne de l'hygiène du milieu (FCHM) est un organisme à but non lucratif vouée à la promotion de la santé publique environnementale au Canada et sur la scène internationale grâce à des initiatives de sensibilisation et des activités de recherche. La FCHM a été établie en 1989 et est devenue un organisme de bienfaisance enregistré aux fins de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) en 1991. La FCHM est la section de sensibilisation et de recherche établie sous l'égide de l'Institut canadien des inspecteurs en santé publique.

Pour plus de renseignements : Fondation canadienne de l'hygiène du milieu