Main navigation French

Canadian Public Health Association

 -

Pour améliorer les possibilités de jeu risqué : une trousse de politiques d’atténuation des risques

Les Canadiens sont de plus en plus soucieux de gérer les risques que prennent leurs enfants et limitent souvent leur accès au jeu autonome et risqué (et à ses bienfaits). Le jeu risqué est pour les enfants une occasion d’explorer leurs limites personnelles et d’apprendre à gérer le risque et à collaborer avec d’autres. Par ailleurs, les conseillers municipaux et scolaires sont préoccupés par la hausse des frais d’assurance responsabilité et par les poursuites en responsabilité civile pouvant résulter d’accidents dans les aires de jeu et sur les terrains d’écoles. Cette approche à court terme joue contre les bienfaits d’offrir aux enfants la possibilité de jouer dans des endroits qui leur permettent de gérer les risques dans la mesure nécessaire.

Le besoin de sécurité doit être pondéré par les bienfaits du jeu risqué. Notre projet explore les causes de l’aversion au risque sous l’angle social et sous celui de la responsabilité civile et formule des options stratégiques pour aborder les problèmes dans les communautés urbaines, grandes ou petites, ainsi qu’en milieu rural. Notre public cible est constitué par les élus et les hauts fonctionnaires des municipalités et des commissions ou conseils scolaires locaux qui prennent les décisions touchant les possibilités pour les enfants et les jeunes de faire l’expérience du risque et de l’aventure.

Une trousse de politiques d’atténuation des risques sera préparée en collaboration avec une éventail de partenaires et d’acteurs du milieu, à l’appui d’une politique publique pouvant guider l’accès au jeu risqué et aux terrains de jeu d’aventure, et le développement des possibilités de ce type de jeu, sur les terres municipales et dans les cours d’écoles. Le processus et le produit répondront aussi aux perceptions parentales du jeu libre dans ces endroits. La trousse sera testée auprès d’organismes intéressés, dont des praticiens de la santé publique. La panoplie qui en résultera pourra guider les communautés du Canada en vue d’améliorer l’accès de leurs enfants au jeu risqué et à ses bienfaits.


Retour aux projets