Main navigation French

Canadian Public Health Association

Mener le juste combat : la réforme du régime d'assurance maladie

Les soins de santé sont comme les autres programmes sociaux, en ce sens qu'il leur faut évoluer avec le temps pour répondre aux besoins de la population canadienne, et c'est justement ce que le régime d'assurance maladie vient de faire. II s'est modifié au gré de périodes difficiles pour l'économie, sous l'influence des réorientations des politiques gouvernementales et aussi pour s'adapter aux changements démographiques d'une population canadienne diverse et géographiquement dispersée. Et bien que le système de soins de santé canadien tel que nous le connaissons aujourd'hui ait été modelé par ces forces, les principes énoncés et mis en oeuvre par Tommy Douglas, le fondateur de l'assurance maladie, sont toujours solides.

En rétrospective, jusqu'à quel point la réforme des soins de santé a-t-elle avancé?

Relancer la réforme

En mai 2008, la Dre Jeanne Besner, présidente du Conseil canadien de la santé, présentait, à l'appui de l'examen réglementaire mené par le comité permanent sur la Santé, un point de vue sur le Plan décennal pour consolider les soins de santé. Elle déclarait alors : « Il ne fait pas de doute que les accords ont servi de catalyseur du changement dans bien des domaines... Des achats importants d'équipements médicaux et de technologies de l'information ont accru le nombre de services fournis, certains secteurs de compétence ont amélioré leur gestion des listes d'attente, et la plupart affichent sur des sites Web publics des renseignements concernant les temps d'attente pour certains actes médicaux... La plupart des Canadiens ont plus facilement accès à des informations et des conseils en matière de santé grâce à des services d'assistance téléphonique. Certains d'entre eux ont plus facilement accès à des médicaments couverts par une assurance publique, à des équipes de soins primaires ainsi qu'à toute une gamme de services de soins de santé offerts à domicile ou dans leur collectivité. Et lentement, certes, mais sûrement, le système de santé adopte des technologies de l'information permettant de fournir des soins plus sécuritaires, plus efficaces et mieux informés ».

En juin 2008, le Conseil canadien de la santé publiait un rapport résumant les cinq années précédentes (Relancer la réforme) pour informer les Canadiens des progrès découlant d'actions entreprises dans tout le pays et visant à réformer certains aspects du système canadien des soins de santé. Le système s'améliorait-il? Les mesures prises pour remplir les engagements de l'Accord des premiers ministres sur le renouvellement des soins de santé de 2003 et du Plan décennal pour consolider les soins de santé étaient-elles en voie d'aboutir et obtenaient-elles les résultats désirés? Le Conseil de la santé concluait que les progrès étaient inégaux, qu'en fait, le verre était à la fois à moitié plein et à moitié vide.

Le Conseil de la santé observait qu'il y avait encore beaucoup à faire en ce qui concernait la couverture ainsi que la prescription appropriée et sécuritaire des médicaments; les soins à domicile; la santé des Premières nations, des Inuits et des Métis; le personnel des soins de santé; les dossiers de santé électroniques et les technologies de l'information; les temps d'attente.

Au cours des deux dernières années, de nouveaux progrès ont été réalisés dans la mise en oeuvre de certains engagements de cet accord et le Conseil de la santé continue de faire rapport de façon approfondie sur plusieurs d'entre eux. Vous trouverez tous nos travaux sur le site Web du Conseil canadien de la santé.

Au printemps 2011, consultez le prochain compte-rendu complet du Conseil de la santé sur ces progrès, vous y verrez les résultats que les gouvernements ont obtenus en matière de temps d'attente, de gestion des médicaments, de télédossiers médicaux et de santé, de services de télésanté et d'innovations touchant la santé.

Nous sommes certains qu'il y a encore bien des choses à communiquer aux Canadiens.

Pour en savoir plus