Main navigation French

Canadian Public Health Association

Événements marquants : Amélioration de la santé des mères et des bébés

1910 - L'examen médical des enfants dans les écoles se met en place dans plusieurs endroits au Canada; la ville de Toronto et la province de Colombie-Britannique en sont les précurseurs.

1916 - Le Ontario Provincial Board of Health lance la distribution gratuite d'antitoxines diphtériques, d'antitoxines tétaniques, de sérums contre la méningite, de vaccins contre la variole et du traitement de Pasteur contre la rage, tous sont fournis par les laboratoires antitoxines de l'Université de Toronto.

1917 - La Saskatchewan devient la deuxième province à offrir gratuitement des sérums et des vaccins fondamentaux en santé publique.

1917 - Un plan d'hospitalisation municipal est mis en place en Alberta. Ce plan rend les services des hôpitaux locaux accessibles à tous et favorise la construction d'hôpitaux.

une femme enceinte

1918 - Les femmes canadiennes obtiennent le droit de vote aux élections fédérales.

1918 - On assiste en 1918 à la création du Bureau fédéral de la statistique faisant office d'organisme central de collecte de données statistiques, qui deviendra Statistique Canada en 1971. Le Bureau fédéral de la statistique, et plus tard Statistique Canada, joueront un rôle crucial dans la collecte et la publication de données liées à la santé et aux maladies.

1919 - Création du ministère de la Santé canadien. Il réunit les services de santé fédéraux antérieurement fournis par différents autres ministères du gouvernement fédéral. On y crée une division de la lutte antivénérienne, une division de protection à l'enfance, un laboratoire d'hygiène et un organe consultatif, le Conseil fédéral d'hygiène.

les années 1920 - Au cours des années 1920, plusieurs gouvernements provinciaux remplacent leur commission d'hygiène par un ministère de la Santé officiel, y compris le Québec (1922), l'Ontario (1923), la Saskatchewan (1923) et le Manitoba (1928). L'île-du-Prince-Édouard a suivi en 1931, la Colombie-Britannique en 1946, et lorsque Terre-Neuve rejoint la Confédération en 1949, on y établit des ministères distincts de sant

1920 - Le Ontario Board of Health lanceun des programmes de protection de la mère et de l'enfant les plus progressistes. Il emploie des infirmières en santé publique et leur fournit une voiture en vue d'éveiller l'intérêt des soins prénataux.

1920 - La Croix rouge canadienne verse des fonds afin de subvenir aux besoins de la section de la protection de l'enfance de l'Association canadienne de santé publique dans un mouvement des plus énergiques visant à diminuer la mortalité infantile au Canada.

1921 - La Colombie-Britannique met en place une unité de santé à temps plein grâce au financement de la fondation Rockefeller. Elle sera suivie du Québec (1926), du Manitoba (1928) et de la Saskatchewan (1928).

1932 - La première clinique anticonceptuelle est ouverte à Hamilton en Ontario.

1937 - Création d'une division de l'épidémiologie au sein du ministère des Pensions et de la Santé nationale (mais elle sera supprimée en 1939). Le Conseil canadien de la nutrition est constitué en 1937 faisant office d'organisme consultatif fédéral. Parallèlement, la division de l'hygiène de la mère et de l'enfant est rétablie la même année.

1944 - C'est le début des allocations familiales qui ont constitué le premier programme d'aide sociale universelle au Canada. Généralement désigné sous le terme « prime à la naissance », il s'agissait d'une prestation mensuelle versée aux familles canadiennes ayant des enfants quel que soit leur revenu.

1962 - La thalidomide, un sédatif utilisé par les femmes enceintes afin de venir à bout des effets des nausées matinales, est interdit au Canada après des preuves claires selon lesquelles le médicament entraîne des anomalies congénitales graves.

les années 1970 - On commence à disposer d'éléments de preuves sur les effets du tabagisme pendant la grossesse; en moyenne, les femmes qui fument enceinte accouchent de bébés plus petits que la moyenne, et les risques de mettre au monde un bébé prématuré ou un bébé mort-né sont beaucoup plus élevés.

1971 - Le Code canadien du travail est modifié de sorte à mettre en oeuvre la politique sur le congé de maternité.

1984 - La Loi canadienne sur la santé est adoptée au Parlement. Elle vient mettre à jour les lois antérieures sur l'assurance-maladie et l'assurance-hospitalisation et donne les cinq principes du système de santé publique - universalité, transférabilité, intégralité, accessibilité et administration publique - que les provinces et territoires doivent observer afin de recevoir l'intégralit&eacut

1998 - Le Programme canadien de nutrition prénatale (PCNP) est mis sur pied afin d'apporter un financement à long terme aux groupes communautaires afin que ceux-ci élaborent ou renforcent les programmes à l'intention des femmes enceintes vulnérables.

2000 - Création de l'Organisation nationale de la santé autochtone. Cette organisation s'engage à améliorer la santé et le bien-être des peuples autochtones.

2007 - Le syndrome d'alcoolisme foetal est désigné comme une cause phare d'incapacité mentale au Canada. On estime que 37 % des bébés canadiens ont été exposés plusieurs fois à des consommations occasionnelles excessives d'alcool alors qu'ils étaient encore dans l'utérus.