Main navigation French

Canadian Public Health Association

Ce n'est pas qu'une question d'odeur

un chien dehors

Au cours des 140 dernières années, les dirigeants de la santé publique du Canada se sont battus pour une meilleure gestion des excréments humains et animaux.

Même si la fièvre typhoïde, la diphtérie et le choléra ne sont plus des maladies communes ici, les excréments humains et animaux transmettent encore des maladies et continuent de polluer notre environnement.

Lorsque des excréments non traités (en d'autres mots, la « merde ») aboutissent dans les rivières, les ruisseaux et les lacs, les bactéries qu'ils contiennent peuvent polluer les plages et menacer les plantes, les poissons, les animaux sauvages et la population.

un chat dehors

Qui est responsable de quoi, et où?

Au Canada, les animaux sauvages communément associés à la contamination des eaux potables comprennent les chevreuils, les castors, les rats musqués, les rongeurs, les mouettes et goélands et les bernaches du Canada.

Les plus grandes sources d'excréments animaux sont les animaux de ferme, mais dans les villes, les chiens et chats sont d'énormes contributeurs.

Pourquoi devez-vous ramasser les excréments?

Tout le monde sait que les trottoirs et les parcs parsemés d'excréments de chien sont dégoûtants. Cependant, le problème va bien au-delà de l'odeur et de l'esthétique.

Les excréments d'animaux domestiques laissés dans les cours, les champs, les parcs et les trottoirs aboutissent éventuellement dans des rivières, des lacs et d'autres cours d'eau. Ils y sont transportés par l'écoulement printanier et les pluies torrentielles, que ce soit directement ou par les égouts pluviaux.

Lorsque les égouts pluviaux, les écoulements printaniers et les eaux de ruissellement envoient les excréments de chien dans les cours d'eau, le nombre de bactéries augmente. Les excréments de chien sont également riches en azote et en phosphore, ce qui favorise la croissance de plantes nuisibles et d'algues dans les lacs, étangs et ruisseaux. Ceci limite la quantité de lumière solaire atteignant les plantes aquatiques, ce qui réduit la quantité d'oxygène dans l'eau, alors que les poissons et les autres organismes ont besoin de cet oxygène.

Des études récentes aux États-Unis ont démontré que 20 à 30 pour cent des bactéries dans les échantillons d'eau tirés des bassins récepteurs urbains provenaient d'excréments de chien. Les virus, bactéries et parasites trouvés dans les excréments de chien peuvent causer des maladies auxquelles les enfants et les autres chiens sont particulièrement vulnérables. Les excréments de chats, quoique moins évident, causent les mêmes problèmes que les excréments de chien.

Marchant avec un chien

Quelle est la solution?

La première partie de la solution est simple : ramassez les excréments de votre chien!

Ce que vous devez faire ensuite avec les excréments est un peu plus compliqué. La plupart des villes ont des règlements sur le ramassage des excréments, mais ceux-ci varient. Certaines municipalités veulent qu'on les jette dans les toilettes et qu'on tire la chasse, alors que d'autres demandent qu'on les jette à la poubelle. Parfois elles veulent que les excréments soient emballés de papier absorbant, alors que d'autres veulent des sacs doubles.

Le programme de corbeilles écologiques de Toronto est l'un des seuls systèmes de collecte de déchets organiques qui accepte les excréments d'animaux.

Il existe également une gamme de solutions pour les excréments de chien, notamment des composteurs et des digesteurs. Le compost contenant des excréments de chien et de chats ne devrait pas être utilisé pour des jardins de légumes.

Un échantillon de solutions

Un homme avec son chien

Vancouver, Colombie-Britannique

  • Une personne possédant un chien doit immédiatement retirer les excréments de chien et les déposer dans une poubelle convenable (ceci ne s'applique pas à la propriété de la personne).

Calgary, Alberta

  • Les excréments d'animaux doivent être mis dans des sacs de poubelles en plastique doubles attachés solidement et placés dans vos conteneurs de déchets pour la collecte.

Edmonton, Alberta

  • Les excréments peuvent être mis dans des sacs en plastique et jetés dans les poubelles.

Winnipeg, Manitoba

  • Mettez des petites quantités d'excréments d'animaux domestiques dans des sacs bien scellés avec les ordures ménagères.

Ottawa, Ontario

  • Jetez-les dans les toilettes et tirez la chasse ou emballez-les de papier absorbant et placez- les dans un sac scellé et étanche, mélangez aux déchets ménagers. La quantité ne devrait pas dépasser 11 % du volume du sac ou du contenant à ordures.

Guelph, Ontario

  • Les propriétaires sont responsables d'enlever les excréments de façon salubre (amende maximale de 5000 $).

Halifax, Nouvelle-Écosse

  • Jetez-les dans les toilettes et tirez la chasse ou mettez-les dans un sac double et jetez-les avec vos déchets ménagers.